Devis pour pose de faux plafond, isolation, suspente ou spot

Plusieurs possibilités existent actuellement pour embellir l’intérieur d’une maison. S’il s’agit par exemple de plafond usé, une des solutions est la pose de faux plafond. Celui-ci est de deux sortes : le plafond suspendu et le plafond tendu.

La pose de faux plafond est d’ailleurs une occasion pour mettre en place une meilleure isolation et/ou des spots qui donnent davantage plus d’esthétique.

 

Devis pour pose de faux plafond

Qu’il s’agisse de plafond suspendu ou de plafond tendu, une meilleure apparence de l’intérieur de la maison est toujours au rendez-vous. En effet, dans les deux cas, le plafond initial endommagé est caché, tout comme les fils électriques.

Pour le plafond suspendu, avant sa pose, la structure composée de suspentes et de rails, généralement métalliques, qui le supporte doit d’abord être mise en place. C’est seulement après que le plafond y est fixé. Celui-ci peut être en plâtre, en PVC ou en brique. En ce qui est du cout, suspente et rails compris, le plafond suspendu revient à partir de 6 euros par mètre carré.

Le plafond tendu est quant à lui constitué d’une toile étirée sur des rails contournant le plancher. Le grand avantage du plafond tendu est qu’il a une très longue durée de vie et qu’il n’a besoin pratiquement pas d’entretien. Il faut toutefois faire attention car le plafond tendu est impossible à repeindre.

Sa pose étant très délicate, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Pose et fournitures comprises, le plafond tendu coute à partir de 70 euros le mètre carré.

 

Devis pour pose d’isolation et spots

Refaire le plafond permet également de mieux isoler une pièce et de mieux l’éclairer.

Une bonne isolation du plafond est d’une grande rentabilité car à part atténuer les bruits faits par les voisins d’en haut ou provenant de l’extérieur, elle aide également à économiser en matière d’énergie. Plusieurs isolants destinés au plafond sont disponibles sur le marché à l’instar des fibres minérales ou végétales et les isolants synthétiques.

En ce qui est de l’éclairage, s’il s’agit de faux plafond, les mieux adaptés sont les spots encastrables tels que les spots Led, fluocompact ou encore halogène. Lors de la pose de spots sur un faux plafond, une distance entre ceux-ci et l’isolant thermique est à respecter.

Pour un travail soigné et apportant les résultats escomptés, le service d’un professionnel est toujours avantageux. Que ce soit pour la pose d’isolants ou de spots, plusieurs devis sont disponibles, notamment en ligne.

 

Demande de devis

devis10